Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
S'enregistrer Se connecter pour profiter des fonctionnalités du site

Test du Silent Loop 2 280mm de chez be quiet!


Test du Silent Loop 2 280mm de chez be quiet!

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

be quiet! se relance depuis peu dans le refroidissement liquide. Après une première mouture du Silent Loop apparue en 2016, puis plus rien jusqu'à récemment avec son Pure Loop pour la fin de l'année dernière, modèle qui a bien plus convaincu que le Silent Loop premier du nom, grâce à sa pompe déportée toujours immergée (la pompe intégrée au waterblock du Silent Loop avait souffert de montages parfois pas toujours très appropriés dans certaines configurations mais également à cause de l'air qui se forme au fur et à mesure, et à l'inévitable évaporation de l'eau dans le temps), et de fait, be quiet! a décidé de corriger le tir et d'enfoncer encore le clou, avec une nouvelle version du Silent Loop, le Silent Loop 2 !

Cette version deuxième du nom, révisée et remaniée, avec enfin du RGB pour certains aficionados de lumières en tous genres, promet beaucoup de belles choses sur la papier. Mais dans la réalité, et concrètement, ce Silent Loop 2 va-t-il convaincre et apporter aux utilisateurs exigeants ce qu'ils recherchent, à savoir quelque chose de beau et performant à la fois ?

C'est ce que vous allez pouvoir découvrir au travers du test qui suit...



Quelques informations complémentaires

Avant de poursuivre, voici quelques informations complémentaires sur les différents modèles proposés, leurs dimensions et les recommandations par rapport aux processeurs à refroidir, tant en situation normale qu'en overclocking possible.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

En fonction de la destination, de l'utilisation et des dimensionnements du produit, de nombreuses possibilités sont offertes !



Découverte et présentation de la boîte

Comme à son habitude, et depuis le tout début, be quiet! a pris l'habitude de présenter ses produits dans un bel emballage noir. C'est donc tout naturellement sous cette même forme que le nouveau Silent Loop 2 est présenté.

Le modèle testé ici est le 280mm, mais le Silent Loop 2 existe aussi en 120mm, 240mm et 360mm.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Les différentes faces laissent apparaître diverses informations sur le contenu, tant au travers de photos et représentations, que de données techniques spécifiques au produit. Un QR code permet également d'être flashé pour découvrir encore d'autres informations encore plus détaillées.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



Ouverture du carton

L'ouverture du carton laisse découvrir une belle protection de l'ensemble, accompagnée de données pour la garantie et la notice d'installation et d'utilisation.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Cette protection retirée, l'ensemble du Silent Loop se laisse voir, bien emballé et protégé dans un carton préformé. Tout est bien agencé et protégé.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

En déballant le tout, de nombreuses pièces s'étalent : l'ensemble waterblock + tuyaux + radiateur, les deux ventilateurs, la visserie et les kits de montages sur les différents sockets, les câblages annexes et les accessoires, et pour terminer, comme pour le Pure Loop, un biberon de remplissage avec du liquide spécialement prévu pour faire l'appoint au bout d'un certain temps (généralement à peu près tous les deux ans, à cause des pertes liées au phénomène bien connu de l'évaporation de l'eau dans un AIO (All In One), le tout dans différents emballages en plastique, ou encore dans du carton (radiateur).

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Les divers emballages retirés, les pièces se découvrent au fur et à mesure et peuvent alors être détaillées.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



Quelques caractéristiques

Voici quelques caractéristiques provenant de chez be quiet! :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



Les ventilateurs

Les deux ventilateurs sont des Silent Wings 3 de 140mm, bien connus pour leur silence mais également pour leur efficacité et leur pression dynamique pour le flux d'air.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Leurs câbles ont une longueur suffisante (50cm chacun) pour pouvoir les brancher dans la tour sans problème. Un détail important, tout l'entourage du ventilateur, ainsi que chaque fixation dans chaque coin, bénéficient d'une protection ou de patins en caoutchouc, qui absorberont les vibrations et les rendront également bien stables sur le radiateur.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



Les différents accessoires

Au titre des accessoires, plusieurs choses sont à découvrir.

Dans un premier temps, la visserie et la pâte thermique. Pour la visserie, deux types de vis sont présentes, les longues pour la fixation des ventilateurs sur le radiateur, les courtes pour la fixation du radiateur dans la tour. Vient la pâte thermique, qui doit être proposée sur la même base que la DC1 de be quiet!. Cette pâte thermique fait son job, puisque ses performances sont excellentes et font partie du haut du pavé dans sa catégorie pour le transfert des calories. Donc rien à redire sur ce point !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Ensuite, les différents câbles et la commande manuelle pour le RGB. En fait, be quiet! a écouté les utilisateurs, et a pensé à tous ceux qui aimeraient du RGB dans leur configuration, sans avoir pour autant et obligatoirement la carte-mère qui puisse piloter ce RGB. Donc il sera possible d'agir sur cette commande avec ses plusieurs boutons, pour choisir le mode en fonction de ce qui est attendu. Bien entendu, et dans ce cas, pour alimenter le RGB, il faut une source de courant, qui est disponible grâce au connecteur SATA prévu à cet effet.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Dans la partie supérieure de la photo, c'est le Y qui permet de brancher les deux ventilateurs qui se monteront sur le radiateur.

Voici maintenant plus de détails sur la commande déportée pour le RGB, mais également les différents câbles et les fiches pour faire fonctionner le ARGB. Sur la photo de gauche, la fiche pour brancher la pompe du waterblock sur la carte-mère, puis deux connecteurs : celui de droite est la commande ARGB à brancher sur la carte-mère, celui de gauche, c'est tout simplement une fiche protégée, qui permet de faire un branchement en Y pour un autre dispositif ARGB déporté déjà présent dans la tour. Bravo be quiet!, il fallait y penser ! Il est vrai que pendant un certain temps, cette fiche semblait bizarre, la question se posait, à quoi pouvait-elle servir, et la réponse logique est tombée toute seule, il fallait y penser, et be quiet! l'a fait !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Voici donc ci-dessous, d'une part le module de commande déportée pour faire fonctionner le RGB même si la carte-mère n'est pas équipée de ce dispositif (là encore bravo be quiet!), et la fiche en Y pour brancher un deuxième dispositif supplémentaire en ARGB. D'abord avec les protections, puis une fois les protections retirées !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Bien entendu, si ce module de commande est utilisé, il doit être alimenté par du 5V, et c'est alors grâce au câble fourni avec le module, et sa fiche SATA, que cela est possible ! Ci-dessous la photo du câble prêt à être branché à l'arrière du module de commande :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Enfin ce fameux biberon, apparu la première fois il y a peu avec le modèle Pure Loop, et qui permet de faire l'appoint de liquide dans le circuit. En fait, il faut savoir qu'un circuit, bien qu'en boucle et refermé sur lui-même, perd un peu de liquide au fur et à mesure de l'utilisation du watercooling. Le Silent Loop, premier du nom, avait déjà une vis qui permettait ce remplissage, mais il fallait alors acheter le liquide spécifique à part ! be quiet! a encore une fois frappé fort, car ne se satisfaisant pas d'avoir été très certainement le premier et même le seul à proposer la possibilité de remplir ses systèmes de watercooling AIO, enfonce encore le clou, en fournissant ce qu'il faut pour ce faire ! Encore bravo be quiet!

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



Ensuite la pompe, les tuyaux et le radiateur
La pompe et les tuyaux

Au titre de la pompe, elle est d'un beau volume et respire la qualité. Sa plaque froide est d'une belle surface, d'ailleurs il est prévu qu'elle puisse par la suite également accepter les processeurs sTRX4 avec un kit de montage spécifique qui sera disponible séparément à partir de juin 2021.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Il est donné, pour la composition de cette plaque froide, qu'elle soit à base de cuivre et recouverte ensuite de nickel pour éviter ensuite une quelconque oxydation. L'intérieur est assez particulier, de nombreuses ailettes permettent le transfert des calories, et un nouveau système a été réfléchi avec un nouveau partenaire dont pour l'instant be quiet! veut encore taire son origine. En tout cas, il semblerait que le cahier des charges ait été bien revu et corrigé par rapport à la toute première version qui a pu connaître quelques déboires.

Ci-dessous, deux représentations, d'une part du côté caché et donc en contact du liquide de la plaque froide, et d'autre part, de la mécanique utilisée pour cette nouvelle pompe. Il est à noter qu'un système anti-vibrations a aussi été intégré pour éviter certains bruits parasites lors de son fonctionnement.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Une particularité intéressante pour la pompe, est de pouvoir la faire fonctionner dans une fourchette de tensions comprises entre 9V et 12V, et ce sans risquer une quelconque panne ou un disfonctionnement inatendu !


Sa surface avant intègre un système RGB ainsi qu'un logo be quiet! Pour le RGB, il pourra être commandé directement par le système ARGB de la carte-mère, ou encore manuellement grâce à une commande manuelle alimentée via un port SATA. Pour le logo par contre, il restera blanc, mais il y aura la possibilité de l'éteindre grâce à une clé livrée et collée à l'intérieur de la dernière page du manuel d'utilisation. C'est d'ailleurs très bien expliqué dans la notice, il n'est pas possible de se tromper quant à l'utilisation de cette clé !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Voici quelques photos des différents côtés de cette pompe. Les tuyaux sont de bonne section et bien articulés sur le côté de la pompe. La surface supérieure est équipée de ce fameux trou pour désactiver l'illumination du logo (troisième photo), mais semblerait-il aussi, de paramétrer manuellement encore d'autres modes de fonctionnement du RGB.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Enfin la fameuse clé collée dans la notice, qui permet de modifier le mode d'éclairage sur la pompe :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet


Quant à la fixation de la pompe sur la carte-mère, c'est grâce à deux oreilles d'une belle épaisseur et en métal, terminées par deux vis avec des ressorts pour éviter de trop forcer, et sur le pas de vis, et sur la carte-mère, qu'elle pourra se faire, et en toute simplicité, car très accessible !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



Le radiateur

Pour le radiateur, s'agissant ici d'un 280mm, il est de bonnes proportions. Affichant une belle épaisseur de 27mm, pour une longueur de 314mm, et une largeur de 140mm, il donne également une belle impression de qualité. Les tuyaux repartent perpendiculairement comme cela se fait couramment, mais il est à noter une petite particularité : une excroissance sous la forme d'un petit bouchon, qui renseignements pris, est un orifice de remplissage utilisé en usine. Il n'a donc pas vocation à être manipulé de quelque manière que ce soit par l'utilisateur final !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

En bout du radiateur, la fameuse vis de remplissage avec le biberon est bien visible et accessible. Bien entendu, le jour où il faudra faire le niveau, le démontage du système sera obligatoire, mais au vu du travail fait en amont par be quiet! pour cette opération, cela ne devrait pas représenter un problème particulier pour la plupart des utilisateurs !



La notice

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Il fallait également y arriver ! Pour le moment, cette dernière est imprimée en Anglais et en Allemand, mais il est tout à fait possible de la télécharger en flashant le QR code dès la première page intérieure de la notice, pour l'obtenir dans la langue désirée. Ceci étant, les schémas et dessins illustrés sont très ludiques et permettent d'installer l'ensemble sans problèmes particuliers.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



La préparation au montage

C'est l'heure de préparer le montage dans la configuration de tests. Il faut donc, déjà dans un premier temps, assembler les ventilateurs sur le radiateur. Ce sont les grandes vis qui vont servir pour cette opération.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Une fois les deux ventilateurs assemblés, voici l'ensemble prêt à être monté dans la configuration. Voici ci-dessous quelques photos présentant l'ensemble. L'épaisseur du radiateur associé aux ventilateurs fait 52mm, c'est assez conséquent.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

En regardant à travers le radiateur, il est possible de voir les pales des ventilateurs.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

C'est le moment de monter l'ensemble. Pour fixer le radiateur, il faudra, cette fois-ci, utiliser les petites vis :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



La configuration de tests

Cette configuration est très récente, puisque basée sur des éléments somme toute assez classiques, notamment pour une configuration Gamers ou encore Multimédia et Bureautique :


  • Carte mère : Asus TUF Gaming B550 Plus Bios 1804
  • Processeur : Ryzen 3 3600X 3.8GHz/4.4GHz (base/Turbo)
  • Refroidissement : Silent Loop 280 2 de be quiet!
  • Mémoire : 2 X 8Go Kingston Hyper X Fury 3200MHz
  • Carte graphique : Sapphire RX 590 Nitro+ flashée "Special Edition"
  • Alimentation : Dark Power Pro P9 850W 80 Plus Gold de be quiet!
  • Stockage : SSD Samsung 840 Pro 256Go + 2 x Western Digital 1.5To
  • Système : Windows 10 64bits ver.2004
  • Tour : be quiet! Silent Base 802 Black


Le montage dans la tour

Dernières vérifications avant le montage de l'ensemble dans la tour. Tout est prêt, y compris les vis pour le montage du radiateur, les kits pour la fixation de la pompe sur le socket, qu'il soit d'origine AMD ou encore Intel.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Quelques détails avant l'étape ultime du montage dans la tour :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



Le montage du radiateur dans la tour
Le montage d'un radiateur dans une tour n'est pas quelque chose d'anodin. Il faut absolument éviter l'air, et d'une manière plus générale, les différentes bulles d'air qui pourraient envahir la pompe. De fait, cette dernière risquerait de se désamorcer avec les conséquences prévisibles de la destruction à terme du matériel (pompe et processeur par son mauvais refroidissement) !

Il faut alors privilégier un montage du radiateur horizontalement dans le haut de la tour, ou par défaut, verticalement en façade dans la tour. Mais ce choix doit toujours se faire en connaissance de cause ! Dans ce cas très précis d'un montage en façade, les tuyaux doivent toujours partir du bas du radiateur, et jamais du haut, là où se concentre l'air !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Dans notre cas, la tour est un modèle Silent Base 802 de be quiet!. De fait, le montage du radiateur va être très simplifié, puisqu'il se fixe sur un support horizontal coulissant et extractible sur rails. Rien de plus facile, et surtout c'est le montage idéal pour un watercooling !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Le radiateur fixé, cela va être au tour de la pompe. Mais d'abord le support du radiateur reprend place dans la tour.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



Le montage de la pompe sur la carte-mère

C'est au tour de la pompe à prendre place sur la carte-mère. Il faut sélectionner le kit de fixation en fonction du socket. Ici, le kit AMD.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Pour les sockets jusqu'au AM3+, il faut utiliser l'ensemble des rondelles, entretoises et supports métalliques. Pour le socket AM4, il faudra écarter les fines rondelles d'épaisseur, pour ne conserver que les entretoises et les supports métalliques. En fait, le processeur sur le socket AM4 est légèrement moins haut par rapport à la base de la carte-mère que celui sur les sockets précédents, ce qui explique qu'il ne faut alors pas utiliser les quatre rondelles fines (en bas et à gauche sur la photo).

Depuis la sortie du ventirad Dark Rock Pro 4 en 2018, et pour tous les différents procédés de refroidissement, be quiet! adopte le même système de fixation de base, rapide, pratique, solide, et qui reprend la plaque arrière d'origine AMD. Voici donc pour rappel comment cela se présente :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Ensuite, il faut retirer la protection de la plaque froide de la pompe. Bien entendu, il faut également vérifier que le haut du processeur soit parfaitement propre et exempt de graisse (par exemple celle des doigts, qui diminue considérablement le transfert des calories) et de poussières (qui augmentent l'épaisseur de la couche de la pâte thermique et donc diminuent aussi la qualité du transfert des calories). Une fois toutes ces vérifications faites, il est possible d'appliquer enfin la pâte thermique, ici à base de DC1, et en croix, ce qui donne généralement de très bons résultats, et de transfert des calories, et de répartition homogène entre le processeur, et ici par exemple la plaque froide.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

La pompe peut alors être vissée sur les deux supports. Les ressorts associés aux vis permettent d'une part une bonne répartition de la pression sur l'ensemble du processeur, mais également de limiter les pressions qui pourraient être trop conséquentes.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Ensuite, il faut terminer par les différents branchements, à savoir ceux de la pompe (cette dernière est prévue pour fonctionner parfaitement avec des tensions comprises entre 9V et 12V, mais il faudra éviter les valeurs en dessous de 9V, son fonctionnement optimal risque d'être très vite diminué et aléatoire, et qui pourrait alors induire ensuite des conséquences sur le refroidissement du processeur, c'est pourquoi, il est conseillé de brancher cette dernière exclusivement sur un port prévu à cet effet !), du RGB sur une connectique exclusivement ARGB, et bien entendu les deux ventilateurs via la connectique en Y prévue à cet effet. Ci-dessous par exemple la connexion sur le port ARGB de la carte-mère :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Ca y est, l'ensemble est branché, la tour peut être démarrée !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet


Lors du premier démarrage, et au moins pendant une minute, les tuyaux sont remontés au maximum par rapport au point bas matérialisé par la pompe, afin d'être sûr que tout l'air qui pourrait encore être éventuellement présent dans cette dernière, puisse être purgé et évacué vers le radiateur. Ensuite, il sera possible de tout optimiser en replaçant correctement les tuyaux.

Voici l'ensemble monté et prêt à fonctionner :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



Le démarrage de la configuration

Comme expliqué plus haut, et bien que le circuit a logiquement bien été rempli en usine, il est parfois possible qu'il puisse rester un peu d'air à un endroit. Afin d'être sûr qu'il n'y ait pas ou plus d'air dans la pompe, il vaut mieux limiter le risque et procéder à une purge de la pompe. De ce fait, une manière simple est de relever les tuyaux pendant environ une minute pour purger éventuellement l'air résiduel dans la pompe. Dans le cas d'un montage vertical du radiateur, il faudrait alors tourner la tour pour que sa face avant se retrouve en haut et horizontalement pour faire de même, et donc la pompe se retrouvera dans ce cas au niveau le plus bas. Après une minute, la tour pourra alors être remise en position normale.

La purge des tuyaux et de la pompe, puis leur remise en place dans la tour.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



La gestion de l'ARGB
D'abord l'ARGB géré par la carte-mère

Si la carte-mère permet de gérer l'ARGB, aucun problème, il faut alors brancher le connecteur ARGB (à 3 pins) au bon endroit. Voici par exemple le système en fonctionnement avec quelques détails du système ARGB :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet


Puis l'ARGB géré par la commande manuelle

Dans le cas où la carte-mère ne permet pas la gestion de l'ARGB, pas de panique, be quiet! y a pensé, en proposant une commande manuelle déportée. Cette dernière a été présentée plus haut, mais la voici maintenant branchée et alimentée par le port SATA. Voici l'ensemble en préparation :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Puis en fonction des différentes couleurs, il est possible d'accéder à diverses fonctions, comme les effets d'illumination, les couleurs, la vitesse, la luminosité ou encore certains effets spéciaux :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Voici quelques photos de la commande dans plusieurs modes :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet


Puis quelques vidéos d'effets :

Tout d'abord avec la gestion de l'ARGB à partir de la carte-mère :

Ensuite avec le contrôle à partir de la commande manuelle dans le cas où la fonction ARGB n'est pas disponible sur la carte-mère :

Et enfin quelques effets de plus près :


Et deux autres vidéos faites de jour (les précédentes étaient faites le soir), la première avec la gestion ARGB de la carte-mère, la deuxième avec la commande manuelle dans le cas où la carte-mère ne gère pas l'ARGB :



L'extinction du logo sur la pompe

Pour éteindre le logo sur la pompe, il suffit d'utiliser la petite clé collée à l'arrière de la notice, et de l'insérer dans le petit trou situé sur la partie supérieure de la pompe, et d'appuyer. Idem pour rallumer le logo, c'est exactement le même procédé !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Le logo éclairé seul :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



Les tests et les premières constatations

Pour ces tests, les premières constatations faites sont que bien que les ventilateurs du radiateur restent très silencieux, par exemple en mode standard, il n'en reste pas moins que la pompe émet de faibles vibrations et ces dernières peuvent se transmette dans le boîtier dès que le processeur est sollicité. Cependant, comme la pompe est prévue pour fonctionner dans une plage de 9V à 12V, si ces vibrations gênent, il suffit de descendre la tension à 9V pour ne plus rien entendre du tout ! Bien entendu, alimentée en 9V, elle va tourner moins vite qu'en 12V, et son débit sera moindre.

De fait, il faudra vérifier si les performances du Silent Loop2 seront ou non équivalentes en fonction de ces deux modes. Une remarque néanmoins : en fonction du boitier, il est fort probable qu'il n'y ait aucune vibration engendrée, et que ce phénomène ne se reproduise pas, d'autant que le système de verrouillage du panneau latéral du Silent Base 802 est très atypique par rapport aux systèmes plus traditionnels, car la pompe ne s'entent pas du tout lorsqu'elle est en fonctionnement et que le panneau est ouvert !

Les tests qui vont donc être réalisés avec OCCT 4.5.1 le seront :


  • Tous les tests se font sur 30 minutes, avec la première minute en idle, puis vingt-cinq minutes en full, puis les quatre dernières minutes à nouveau en idle
  • Avec la pompe au régime maximum (alimentée en 12V), la gestion des ventilateurs réglée en "Standard", boitier fermé.
  • Avec la pompe au régime maximum (alimentée en 12V), la gestion des ventilateurs réglée en "Full Speed", boitier fermé.
  • Avec la pompe au régime minimum conseillé (alimentée en 9V), la gestion des ventilateurs réglée en "Standard", boitier fermé.
  • Avec la pompe au régime minimum conseillé (alimentée en 9V), la gestion des ventilateurs réglée en "Full Speed", boitier fermé.
  • Avec la pompe au régime variant en fonction de la température du processeur (alimentée de 9V à 12V), la gestion des ventilateurs réglée en "Full Speed", mais cette fois-ci avec le boitier ouvert !

Avec ces différents tests, il sera possible de conclure et de déterminer quel est le meilleur réglage attendu par l'utilisateur final, en choisissant entre performances et silence !

Tous les tests ont été effectués avec une température de pièce de 23°C avec un delta maximum de +/-0.5°C.



Test 1 : Avec la pompe au régime maximum (alimentée en 12V), la gestion des ventilateurs réglée en "Standard"

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

La température monte à une moyenne de 70°C, et avec quelques pics à 72°C maximum. Le refroidissement est plus que correct, d'autant que la puissance absorbée du processeur peut monter jusqu'à parfois 78W ! (Sa température admissible maximale est donnée pour 95°C)

Quant au bruit relevé, à 30cm au dessus du radiateur, il n'y a que 37.5dB. Mais une fois sur le côté, il est inaudible, puisqu'à peine 31dB !



Test 2 : Avec la pompe au régime maximum (alimentée en 12V), la gestion des ventilateurs réglée en "Full Speed"

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

La température monte à une moyenne de 66°C avec quelques pics à 68°C maximum. Le refroidissement est excellent dans ces conditions !

Néanmoins, comme cette fois-ci les ventilateurs tournent au maximum, ils se font plus entendre, et à 30cm au-dessus, le bruit relevé est tout de même de 48.5dB ! Mais sur le côté, il est plus atténué, puisque plus proche des 41.5dB, c'est donc beaucoup plus supportable ! Mais c'est logique, car s'il y a plus de ventilation, cela provoque donc plus de bruit, mais aussi un bien meilleur refroidissement !



Test 3 : Avec la pompe au régime minimum conseillé (alimentée en 9V), la gestion des ventilateurs réglée en "Standard"

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Chose remarquable, la pompe alimentée en seulement 9V et les ventilos en "Standard", le refroidissement est tout aussi performant que lorsque la pompe est réglée en 12V ! La température monte à une moyenne de 69°C et un seul pic maximum est relevé à 72°C, tous les autres à seulement 71°C !

Quant au bruit, il est comparable à celui du test 1, ce qui est logique, puisque les ventilateurs tournent à la même vitesse !



Test 4 : Avec la pompe au régime minimum conseillé (alimentée en 9V), la gestion des ventilateurs réglée en "Full Speed"

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Comme dans le test 2, la température monte à une moyenne de 66°C avec deux petits pics à 69°C maximum. Le refroidissement est encore une fois excellent dans ces conditions !

Pour le bruit, là encore même constat que dans le test 2, puisque les ventilateurs tournent au maximum !


Et pour pouvoir comparer à la pompe en 12V et les ventilateurs en pleine vitesse ci-dessous, il est possible de dire que la vitesse de la pompe en 9V n'influe pour ainsi dire pas sur les résultats finaux !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet




Test 5 : Avec la pompe au régime variant en fonction de la température du processeur, et suivant une courbe définie par l'utilisateur (alimentée de 9V à 12V), la gestion des ventilateurs réglée en "Standard", mais cette fois-ci avec le boitier ouvert.

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Cette fois-ci, une courbe est construite pour réguler la tension, et donc le débit de la pompe. Au fur et à mesure que la température du processeur monte, la pompe accélère en fonction de la courbe. Les températures relevées sont excellents avec un réglage "Standard" pour les ventilateurs, et même un peu meilleures à certains moments que lorsque la pompe reste constamment en 9V. En ce qui concerne le bruit, il reste comparable à celui enregistré avec les tests en "Standard". C'était un test à effectuer, qui permet éventuellement de choisir son mode de refroidissement en fonction de ses attentes, notamment par exemple cette fois-ci avec un boitier ouvert !

Il est néanmoins à noter, que dans ce cas précis, il n'y a pas été mesuré de réelles différences de performances de refroidissement entre le boitier ouvert et le boitier fermé, puisque le modèle utilisé, un Silent Base 802, est très performant d'origine !



Conclusion

Boitier ouvert, ou encore boitier fermé, ce nouveau Silent Loop 2 280mm impressionne par son refroidissement très efficace et son silence. La gestion des ventilateurs en "Standard" permet même à ces derniers de s'arrêter lorsque le radiateur est suffisamment refroidi, tout en gardant le processeur dans des valeurs de températures très raisonnables. De même, la possibilité de descendre la tension d'alimentation de la pompe jusqu'à 9V permet également de palier à d'éventuelles vibrations qui pourraient se transmettre dans le boitier, et ce sans perdre pour autant de performances en refroidissement ! D'ailleurs la pompe à 100% tourne à 2800tr/min avec 12V, et réduite à 70%, et donc très proche de 9V, avoisine les 2240tr/min. Avec tous les relevés faits, il n'a pas été constaté ou mesuré de pertes de performances entre ces deux régimes de rotation. C'est en tout cas un excellent point qu'il faut souligner !

En ce qui concerne le bruit, il est vrai qu'à plein régime, les ventilateurs sont bien présents, mais une fois régulés, par exemple par la gestion de la carte-mère, ils se font oublier tant ils sont silencieux, sans pourtant perdre en réelle efficacité au niveau du refroidissement.

Un point intéressant : le Ryzen 3600X, de par sa gestion interne de l'énergie et des températures, peut logiquement faire tourner ses six cores en simultané jusqu'à 4100MHz. Ici, refroidi avec ce Silent Loop 2, il a pu monter à plusieurs reprises à 4150MHz et même jusqu'à 4200MHz, sans modifier quoi que ce soit dans le bios. C'est donc qu'il a estimé qu'il était encore dans la marge de sécurité pour sa limite thermique et de la puissance absorbée. C'est dire que la limite de fonctionnement a été repoussée d'environ 100MHz, ce qui n'est pas rien !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Ce Silent Loop 2 est également prévu pour les processeurs sTRX4, car un kit de montage sera disponible séparément à partir de juin 2021.

Sa garantie de trois ans, et son kit de remplissage/mise à niveau du liquide en font également un article qu'il sera difficile d'ignorer !

Le Silent Loop 2 de be quiet! sera proposé à la vente à partir du 6 avril. Les prix de vente recommandés sont de 99 euros pour le modèle 120 mm, 129 euros pour le modèle 240 mm, 139 euros pour la version 280 mm et enfin 159 euros pour le 360 mm.

Donc si vous cherchez un AIO performant et silencieux, et à un prix concurrentiel, ce Silent Loop 2 est tout à fait ce qu'il vous faut ! Si vous cherchez un AIO pour vous amuser à l'overcloking, il sera à même de répondre tant ses performances peuvent être époustouflantes !

Pour terminer, be quiet! s'est enfin plié à la mode du RGB, avec sa pompe qui peut être pilotée par la gestion de la carte-mère, mais également manuellement grâce à une commande déportée et livrée avec le kit, et là, encore une fois, nous ne pouvons que féliciter ce choix judicieux. En tout cas, il est certain que be quiet! a encore frappé fort en présentant son Silent Loop 2, qui fait partie des systèmes de refroidissement qui sont carrément orientés dans le créneau du haut de gamme !


Pour terminer, nous octroyons une belle médaille d'or méritée pour ce Silent Loop 2 !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet


Pour en découvrir plus encore sur le site officiel be quiet!

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Un grand merci à :

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet



EDIT du 10/04/2021 :

Afin de procéder à un autre test de refroidissement d'un nouveau produit, le Silent Loop 2 a été démonté (mais il reprendra sa place lorsque le nouveau test sera terminé ! :smile: ), et voici le détail de la base du waterblock ainsi que le haut du processeur. La pâte thermique s'est très bien étalée, le surplus est ressorti de chaque côté, et cerise sur le gâteau, il est possible de constater qu'elle est restée très fluide et avec la chaleur, l'excédent a même un peu coulé par gravité. Comme cette dernière est à base de DC1, il n'y a aucun inconvénient, à part celui de l'esthétique, si une goute devait se détacher et tomber sur un autre composant dans le PC (cette pâte thermique n'est pas conductrice d'électricité). Donc aucune crainte à avoir par rapport à une éventuelle situation de ce genre !

test_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiettest_du_silent_loop_2_280mm_de_chez_be_quiet

Seul un minuscule point sur la surface n'a pas été recouvert par la pâte thermique (peut-être une minuscule bulle d'air qui se serait formée lors de l'assemblage ?), mais au vu de tout le reste qui a été en contact avec le waterblock, il n'y avait pas à se soucier de quelque manière que ce soit !



Informations


  • Auteur : jeannot61
  • Nombre d'affichages de cette page : 10790
  • Publié le : 24/03/2021 à 12h02

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires