Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
S'enregistrer Se connecter pour profiter des fonctionnalités du site

La réponse de Facebook à la fuite massive de données de 533 millions d'utilisateurs est digne d'être mentionnée.



facebook_mini.png

La réponse de Facebook à la fuite massive de données de 533 millions d'utilisateurs est digne d'être mentionnée.

Des données personnelles appartenant à 533 millions d'utilisateurs de Facebook ont une fois de plus fait l'objet d'une fuite en ligne, cette fois gratuitement, ce qui les rend potentiellement accessibles à beaucoup plus de personnes malveillantes. Ce n'est pas une bonne chose, évidemment. En réponse, Facebook se retrouve à limiter les dégâts, en publiant la même réponse sourde à de multiples messages Twitter indiquant la fuite.

"Il s'agit d'anciennes données qui ont déjà été signalées en 2019. Nous avons trouvé et corrigé ce problème en 2019", a posté plusieurs fois Liz Bourgeois, directrice des communications stratégiques de Facebook, en réponse à des tweets renvoyant à des articles sur la situation.

Nous comptons au moins cinq tweets avec la même réponse qui fait froid dans le dos. Il est vrai que cela fait environ 19 mois que les pirates ont récupéré les données personnelles, qui comprennent les identifiants Facebook, les noms et prénoms, les numéros de téléphone, les lieux, les dates de naissance, les biographies et les adresses électroniques, selon ce que Facebook a déclaré à Business Insider. Facebook affirme également avoir corrigé la vulnérabilité qui a rendu le vol de données possible.

Tout cela est bien beau, mais jusqu'à présent, les données divulguées n'étaient accessibles qu'aux personnes prêtes à payer pour les obtenir - un sinistre robot Telegram a été découvert faisant la promotion des données pour 20 dollars l'unité. Ce n'est plus le cas. Quelqu'un a publié gratuitement sur un forum de piratage des données contenant des informations personnelles appartenant à des centaines de millions d'utilisateurs de Facebook.

Le fait que les données aient été volées il y a deux ans n'a que peu d'importance, étant donné que la plupart des informations sont toujours les mêmes et pertinentes aujourd'hui. Armé de ces informations, un acteur malveillant pourrait cibler des individus avec des schémas de phishing personnalisés et d'autres formes de fraude.

5641646424_mini.png

Cette situation n'a pas échappé aux utilisateurs de Twitter, qui ont critiqué Facebook pour la façon dont il gère la situation. Un utilisateur a écrit avec sarcasme "Comment puis-je changer ma naissance ?", tandis qu'un autre a demandé comment Facebook a exactement "réparé" la situation, notant que "clairement, les données sont toujours là".

Au lieu de poster la même réponse dédaigneuse, l'équipe de relations publiques de Facebook devrait se concentrer sur les excuses pour la bourde de données, indépendamment du fait qu'elle s'est produite en août 2019. Il ne s'agit pas vraiment de "données anciennes", dans le sens où les dates de naissance ne changent pas avec le temps. Les noms, les lieux et les adresses électroniques peuvent changer, mais ce n'est pas toujours le cas, en particulier lorsque l'on parle d'un laps de temps d'à peine plus d'un an et demi.

Malheureusement, ce n'est pas la première fois que Facebook est confronté à un problème de confidentialité. On pense au scandale de Cambridge Analytica, qui a conduit Mark Zuckerberg à témoigner devant le Congrès.

HOTHARDWARE


News


News postée par : Conrad56
Date : 05/04/21 à 08h57
Catégorie : Divers
Nombre d'affichages : 1613
Source de la news : HOTHARDWARE
Nombre de commentaires : 0 > Poster un commentaire

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Les commentaires postés sur cette news