Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
S'enregistrer Se connecter pour profiter des fonctionnalités du site

THE GURU3D nous propose le test de la : ASUS ROG STRIX GeForce RTX 3060 Gaming OC.



asus_rog_mini.png

THE GURU3D nous propose le test de la : ASUS ROG STRIX GeForce RTX 3060 Gaming OC.

Nous passons à ASUS, qui a sorti son ROG GeForce RTX 3060 STRIX Gaming OC, avec 12 Go, 3584 processeurs d'ombrage activés et une horloge de boost de 1882 MHz ; la carte a été largement retouchée dès sa sortie de l'emballage pour vous. Beaucoup de choses ont été dites, de rumeurs et de discours à propos de cette carte. Et ce qui est étrange, c'est qu'elle est sortie après que le modèle Ti ait fait une introduction à la mode.

Cependant, avec ces 3584 noyaux d'ombrage et l'architecture Ampère, cette série 3060 est destinée à impressionner dans le domaine 2560x1440 (WQHD). Si nous regardons la génération précédente, le produit se situerait aux niveaux de performance du GeForce RTX 2070 (SUPER) et, en temps voulu, remplacera cette série. Mais si le stock devient disponible en grandes quantités. Le GPU est à nouveau fabriqué sur un nœud de 8 nm dérivé de Samsung. Ce procédé développe le procédé 10 nm de Samsung ; aucun EUV n'est encore appliqué en production. La première vague d'annonces a vu la sortie des GeForce RTX 3080 et 3090 en premier, et, un peu à la surprise générale, des GeForce RTX 3060 Ti et 3070. Nous sommes maintenant fin février 2021 et NVIDIA est sur le point de publier ses prix plus "normaux" pour le 3060, soit 329 USD. Comme vous l'aurez remarqué, le nombre de cœurs de GPU 3060 est environ 26 % inférieur à celui du RTX 3060 Ti, qui possède une puce GA104 avec 4864 cœurs d'ombrage (shader/stream/cuda cores = tout de même avec un nom différent). NVIDIA lance la série 3060 avec le modèle 12 Go, ce qui est remarquablement suffisant, soit 2 Go de plus que le GeForce RTX 3080 ( !). Plus tard, il est probable qu'une version de 6 Go se glissera en silence, bien que cela n'ait pas été confirmé. NVIDIA annonce la série avec 13 "shader teraflops" et 25 "RT-ops", ces derniers donnant une indication des performances de ray-tracing. Il est à noter qu'un changement est en vigueur, la mémoire tourne à 15 Gbps au lieu des 14 Gbps habituels, ce qui devrait compenser le succès de la performance qui consiste à passer de 256 à 192 bits sur le bus mémoire en raison de cette configuration de la mémoire. C'est la même chose pour le cluster de noyaux de shaders, la fréquence de boost est plus élevée que dans le modèle Ti, ce qui compense aussi un peu pour le nombre inférieur de noyaux de shaders.

La gamme Ampère double presque les performances de ray-tracing avec des cœurs de ray-tracing Gen2 et des cœurs de tenseur de 3ème itération. Ces cartes seront toutes compatibles avec l'interface PCIe 4.0 et offriront HDMI 2.1 et DisplayPort 1.4a, mais le plus important est le nombre exorbitant de processeurs de shaders (appelés cœurs CUDA par NVIDIA). Avec un peu plus d'un tiers du nombre de processeurs de shaders du produit phare, nous avons maintenant le GPU NVIDIA GA106. Et bien qu'il s'agisse d'une carte à faible segmentation, elle contient toujours une puce GPU de taille importante. Dans ce tour, NVIDIA ne propose pas de cartes d'édition fondatrice, alias FE GeForce RTX 3060. Mais bien sûr, elles présentent la spécification de référence : une horloge de boost de 1780 MHz et une horloge de base de 1320 MHz.

000011_mini.JPG

Voici la fiche technique :

000012_mini.png

ASUS ROG STRIX GeForce RTX 3060 Gaming OC

Il faut dire que l'ASUS doit vraiment faire quelque chose pour donner un nom à la longe, holy moly. Mais oui, voici le jeu ASUS ROG STRIX GeForce RTX 3060 Gaming OC. La carte premium est livrée avec le GPU NVIDIA GA106, cette fois-ci le GPU SKU révision 300 ; c'est un véritable noyau de shaders associé à une mémoire graphique GDDR6 de 12 Go à 192 bits fonctionnant à 15 Gbps. Musclée et refroidie, cette carte est équipée d'un design dual-bios avec performance et mode silencieux ; les trois ventilateurs commencent à tourner et à refroidir dès que le GPU se réchauffe. La carte possède un connecteur d'alimentation à une seule broche (6+2). Elle est équipée d'un BIOS qui offre un Turbo 1882 MHz (1780 MHz = référence) dans le réglage du BIOS de performance et un refroidisseur auquel vous vous inclinerez. Cette carte parvient à produire des niveaux de bruit de 32 Dba à des températures inférieures à 60 degrés C dans un mode BIOS silencieux. Il s'agit d'une acoustique incroyablement silencieuse sous charge. La carte est évaluée par nous à une puissance de 167 Watt comme un tirage typique. Malgré cela, nous testons le modèle twaekd d'usine, il se surcouple encore assez bien apportant, et accumulé il fait ce produit un cran plus vite que les spécifications de l'édition fondatrice pour le modèle de base.

Pour lire la suite : Cliquez ICI.

THE GURU3D


News


News postée par : Conrad56
Date : 26/02/21 à 09h53
Catégorie : Carte graphique
Nombre d'affichages : 1346
Source de la news : THE GURU3D
Nombre de commentaires : 0 > Poster un commentaire

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Les commentaires postés sur cette news