Pc-Boost.com : le site de l'actualité informatique, de l'overclocking et de l'optimisation hardware !
Pseudo : Mot de passe :
S'enregistrer

Test PNY GeForce GTX 960 oc2


Test PNY GeForce GTX 960 oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2


Introduction

Après une première mouture de la GeForce GTX 960 sortie récemment, le constructeur PNY vient de sortir une version overclockée d’origine avec un refroidissement spécifique adapté pour une meilleure dissipation thermique de la chaleur et plus de silence qu’avec le modèle de référence. Cette carte va-t-elle révolutionner le milieu de gamme de chez nVidia ?



Découverte de la carte

La carte est livrée dans un bel emballage noir sobre, mais néanmoins accrocheur. Un logo affiche fièrement « Play like you mea nit » ou encore « Jouez comme vous l'entendez », et l’indication GTX 960 oc2 laisse comprendre que ce n’est pas une carte simple, mais overclockée d’origine. Une indication donne la quantité de mémoire GDDR5 embarquée, à savoir 2Gb. De plus, la carte est déjà prête pour le nouveau Direct X 12 qui sortira très prochainement avec Windows 10.


test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2


A l’arrière, il est indiqué une garantie de trois ans pour le produit, néanmoins rien n’indique les fréquences de fonctionnement du GPU ou de la mémoire. Ce sera donc la surprise lors de la mise en route de la carte.


test_pny_geforce_gtx_960_oc2


Une fois la boite ouverte, c’est sobre, la carte est protégée dans un emballage antistatique et avec bulles d’air. Un adaptateur DVI/VGA est livré, ainsi qu’une notice explicative et un CD de pilotes, voire peut-être aussi de logiciels tiers… A découvrir par la suite…


test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2


Le déballage de la carte fait découvrir une carte à double slot, avec deux ventilateurs de 76mm de diamètre, l’ensemble protégé par un carter noir presque mat en tôle d’aluminium.


test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2



En dessous, deux gros caloducs, partent de la puce du GPU pour traverser plusieurs radiateurs. Une tôle aluminium noir avec un bout en forme de dissipateur, vient compléter l’ensemble, permettant de refroidir l’étage d’alimentation (VRM) ainsi que la mémoire. A ce sujet, cette dernière est composée de puces Samsung. La suite nous dira pour quelle fréquence elles sont prévues, et si possible la fréquence maximale admissible en overclocking.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

Le détail des sorties de cette GTX 960 : un connecteur DVI, un connecteur HDMI, et trois connecteurs DisplayPort. Pour le standard VGA, il faudra passer par l'adaptateur fourni DVI/VGA.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

Ci-dessus, les dimensions de la carte, et en dessous, une des puces Samsung. Logiquement, et d'après le marquage, elle est prévue pour un fonctionnement à 1785MHz.
En ce qui concerne le poids de la carte, elle fait 522 grammes, ce qui en fait un poids plume face à d'autres cartes de sa catégorie.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2


Au titre de la connectique, tout d’abord une fiche 6 pins pour l’alimentation, puis le port spécifique pour le SLI, et enfin l’arrière, une prise DVI, une HDMI et trois DisplayPort.

Au vu de l’alimentation 6 pins PCI-E, qui peut fournir jusqu’à 150W et celle du port PCI-E de la carte mère, qui peut fournir jusqu’à 75W, le TDP maximum de la carte ne devrait donc pas dépasser 150 + 75 = 225W. Voilà donc une carte qui restera donc raisonnable au niveau de la consommation.



Quelques caractéristiques de la carte face à la concurrence

La carte est montée en place et lieu d’une Asus 7970 Direct Cu II avec un bios « presse », à savoir un bios qui lui permet d’encaisser des overclockings et des réglages logiquement difficilement atteignables avec un bios « classique ». Cette dernière, va donc être « transformée » en R9 280 puis en R9 280X, puisque c’est logiquement dans ce niveau de performances que joue logiquement la GTX 960 de nVidia. Pour rappel tout de même, les Radeon R9 280 et R9 280X ne sont autre que des Radeon 7950 et 7970 rebaptisées avec des fréquences légèrement revues. Sinon, les bases des cartes sont exactement les mêmes !



Pour rappel, les fréquences de fonctionnement des cartes (GPU/mémoire) :
AMD Radeon R9 280 : 933/1250
AMD Radeon R9 280X : 1000/1500
AMD Radeon 7970 : 925/1350
AMD Radeon 7970 GHz Edition bios "Presse" : 1025/1500
nVidia GTX 960 : 1127(1178 boost)/1750

Pour les tests, plusieurs logiciels et jeux sont utilisés. Pour les logiciels, 3DMark11, 3DMark13, FurMark, AquaMark, Heaven Benchmark 4.0 , et pour les jeux Dirt2 et Dirt3. Nous restons sur ces bases pour éviter les jeux trop gourmands dans des définitions du type 1920*1080. Le soft Fraps 5.3.99 est également utilisé pour donner le nombre d’images par seconde dans les jeux.



La configuration de tests
C’est celle de votre serviteur, à base de :
- AMD FX 8350@FX 9370 (4.4GHz/Turbo 4.7GHz) refroidi par un be quiet! Dark Rock Pro 3
- 8Go Kingston KHX1866C9D3K2 8GX (2*4Go)
- Asus Crosshair V Formula-Z avec le dernier bios en date, le 2201
- Asus 7970 Direct CU II Top bios presse
- Be quiet! Dark Power Pro P10 1200W 80 Plus Gold
- Cooler Master HAF 932
- 2 x Western Digital Caviar Black 1.5To
- SSD Samsung 840 Pro 256Go
- Graveur DVD LG LightScribe
- Windows 7 Pro 64bit

Le montage de la carte

Comme à son habitude, l’ancienne carte doit être désinstallée, d’abord dans le panneau de configuration, puis enfin physiquement. Ensuite, la GTX 960 est mise en place et les drivers présents sur le disque fourni sont installés.


test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2



Le bundle logiciel

Le CD livré avec la carte contient non seulement les pilotes, mais également un certain nombre de softs comme Acrobat Reader, ou encore DirectX 9.0 pour les inconditionnels de Windows XP.


test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2


En cliquant sur « Installer les Drivers », l’assistant s’ouvre et commence l’opération.


test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2


Comme souvent, entre le moment de la gravure du CD et l’installation réelle de la carte, il peut se passer un temps où les drivers risquent de ne plus être les derniers, l’assistant propose la mise à jour de ces derniers grâce à la connexion Internet.


test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2


Par la suite, le logiciel « GeForce Experience » propose de délivrer différentes informations sur la configuration, mais aussi un assistant pour enregistrer des parties de jeu afin de les diffuser ensuite sur les réseaux sociaux.


test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2 test_pny_geforce_gtx_960_oc2



La reconnaissance de la carte

Une fois les drivers installés, la curiosité aidant, comme c’est une version overclockée d’origine, CPU-Z va délivrer les informations des fréquences de la carte.

La base d’une GTX 960 est de 1127MHz pour le GPU et 1367MHz en mode « Boost », avec une mémoire cadencée à 1700MHz. Ici, la version overclockée d’usine de cette GTX 960 oc2 est de 1304MHz pour le GPU, c’est-à-dire 15,7% plus rapide, et la fréquence « Boost » passe à 1367MHz, à savoir 16% de mieux que le modèle de référence. Quant à la mémoire, elle conserve ses caractéristiques d’origine.

Nous sommes donc en présence d’une GTX 960 qui est overclockée d’environ 15% par rapport à une autre d’un modèle de base. Seul bémol, tout comme ses sœurs, elle conserve un bus de 128bits qui risque de la pénaliser dans certains calculs complexes !

test_pny_geforce_gtx_960_oc2



Les tests

Voici l’heure venue pour les tests. A priori, cette GTX 960 devrait logiquement bien se défendre par rapport à la concurrence, et le niveau devrait permettre aux joueurs occasionnels ou même confirmés, de se faire plaisir dans des jeux récents, à condition néanmoins de rester dans des paramètres de réglages honorables et raisonnables.


Déjà, dans un premier temps, une constatation est faite : lorsque la carte n’est pas sollicitée, et en cas de températures raisonnables, les ventilateurs s’arrêtent. De ce fait, cette GTX 960 devient parfaitement inaudible. Ce n’est que lorsqu’elle est sollicitée dans les jeux par exemple, que les ventilateurs commencent à tourner pour refroidir la carte. Il faut d’ailleurs dire qu’elle ne chauffe pas beaucoup, et laissera donc l’intérieur de la tour dans laquelle est sera placée, relativement fraiche, ce qu’il n’est pas un mal en soi, au contraire !

Au niveau du bruit donc, ce n’est que dans les jeux ou les Benchmarks qu’elle commence à se faire entendre, mais ça reste très discret avec un niveau sonore maxi de 37dB(A), ce qui reste très raisonnable. Une fois enfermée dans un boitier, elle se fera plus discrète.

Quant à la consommation, elle reste très contenue, puisqu’en général aux environs de 145W dans les jeux, il n’y a que dans le test Furmark où cette dernière est montée jusqu’aux environs de 160W, mais c’est extrême ! Sur le bureau, il a été difficile de mesurer sa consommation tant elle était faible, certainement aux environs de 10W, ce qui est très contenu.



Passons maintenant aux tests
Unigine Heaven (DX11)

Ce test s'est fait fait avec une définition de 1920 x 1080 pixels, autant dire le standard actuel en écran.
La carte se comporte très bien, puisque très proche d’une Radeon 7970 GHz Edition ou d’une Radeon R9 280X. Elle se permet de tutoyer la R9 280 et même la 7970 basique.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2



AquaMark (DX9)

Ce test s'est fait avec une définition de 1024 x 768 pixels en 32 bits pour les couleurs.
Ce n’est pas son terrain de prédilection, puisque optimisée logiquement pour Direct X 11 et Direct X 12. Il est donc tout à fait normal qu’elle se retrouve bonne dernière, mais reste néanmoins à un bon niveau.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2



Furmark (Open GL)

Ce test s'est fait avec une définition de 1280 x 720 pixels.
Là encore, ce n’est pas non plus son terrain de prédilection, mais le niveau reste très honorable.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2



3DMark Vantage (Direct X 10)

Ce test s'est fait avec une définition de 1280 x 1024 en mode "Performance".
La carte reste encore en retrait par rapport aux autres, mais est très proche d’une Radeon R9 280.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2



3DMark 11 (Direct X 11)

Deux tests ont été faits, en retenant les scores Graphics, et Physics, avec une définition de 1920 x 1080 pixels.
Cette fois-ci la carte explose les scores et se permet même de dépasser la Radeon 7970 GHz Edition. On constate ici l’optimisation de la carte pour Direct X 11.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2



3DMark 13 (Direct X 11)

Les tests ont été effectués en Normal, puis en Extreme, et comme pour 3DMark 11, avec les scores Graphics et Physics. Le premier s'est fait en mode "Fire Strike", à savoir avec une définition de 1920 x 1080 pixels, quant au deuxième, il s'est fait en mode "Fire Strike Extreme" avec une définition de 2560 x 1440 pixels.
Les résultats sont très proches d’une Radeon 7970 GHz Edition, avec d’excellents scores en Physics.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2

test_pny_geforce_gtx_960_oc2



Dans les jeux

La carte a été testée dans différents jeux, notamment sous Dirt 2 et Dirt 3, et bien qu’il ait été difficile de retenir les résultats très fluctuants sous Fraps, le plaisir de jouer est resté intact, puisqu’en définition 1920 x 1080 pixels, tout était fluide, et à aucun moment il n’a été constaté un quelconque ralentissement. Cette carte est donc tout à fait apte à faire tourner les jeux récents, sous réserve de rester bien entendu dans des définitions et des réglages corrects.

N’imaginez pas vouloir jouer en 4K avec cette carte, mais en Full HD, vous ne devriez à ce jour pas rencontrer beaucoup de jeux qui la mettraient à genoux.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2



Et les températures ?

Là encore, cette carte nous a surpris, car jamais elle n’a réellement dépassé les 60°C, sauf lors du test Furmark, contraignant pour toutes les cartes. De plus le dégagement de chaleur qui est refoulé en grosse partie dans le boitier, ne devrait logiquement pas faire augmenter de manière considérable sa température interne, à condition bien sûr qu’il existe déjà à la base un flux d’air bien pensé pour refroidir l’ensemble des composants.



Et l’overclocking ?

La carte a été testée avec MSI Afterburner pour modifier les fréquences du GPU et de la mémoire. Avec les tensions d’origine, il a été possible d’augmenter la fréquence du GPU de 74 MHz, au-delà elle devenait instable. Pour la mémoire, seuls 38 MHz ont pu être rajoutés à la fréquence d’origine, car au-delà, la carte devenait aussi instable. En s’essayant à modifier de quelques mV, il a été possible de monter jusqu’aux environs de 90 MHz en plus par rapport à la fréquence d’origine, mais le jeu n’en vaut pas réellement la chandelle, puisque la consommation et le bruit engendrés alors ne valent réellement pas le coup par rapport au gain minime final.

test_pny_geforce_gtx_960_oc2



Alors que dire en conclusion ?

En fait, cette PNY GeForce 960 oc2 a tout pour plaire, pour les joueurs occasionnels ou même habitués, son domaine de prédilection étant le 1080p, à savoir une définition de 1920 x 1080, à savoir ce qui se fait couramment aujourd'hui.

Ses fréquences overclockées d’origine lui permettent déjà un gain d’environ 15% par rapport à une GeForce 960 plus traditionnelle avec les fréquences de 1127(1178 boost)/1750. Du coup, elle se positionne logiquement entre une Radeon R9 280 et une Radeon R9 280X, donc logiquement au niveau d’une Radeon R9 285.

De plus, sa consommation minime par rapport à la concurrence en fait un chalenger et une option non négligeable à ne pas écarter lors de la prévision d’un futur achat d’une carte de moyenne gamme.

Dommage cependant que nVidia n’ait pas voulu mettre un bus à 256bits sur la mémoire à la place des 128bits actuels, car il est probable que les scores auraient été encore meilleurs. Néanmoins, en sachant qu’une GeForce 960 se négocie généralement aux environs des 220 euros, modifier le bus mémoire aurait encore fait exploser le prix de cette dernière, et nous savons très bien qu’aujourd’hui, l’acheteur potentiel ne regarde pas que les performances, mais également le prix qu’il devra débourser pour s’adonner à ses jeux favoris, et c’est sur ce terrain que se fait alors toute la différence !


Nous décernons donc une médaille d'argent pour cette carte PNY GeForce 960 oc2 qui nous a bien bluffé tant dans les tests, sa consommation, son silence, que par sa taille réduite qui lui permettra d'intégrer bon nombre de boitiers !

test_pny_geforce_gtx_960_oc2



Informations


  • Auteur : jeannot61
  • Nombre d'affichages de cette page : 15693
  • Publié le : 11/07/2015 à 11h33

Poster votre commentaire

Vous devez être enregistré et connecté sur Pc-Boost pour poster un commentaire.

Vous pouvez tout de même poster via Facebook.

Vos commentaires

jeannot61 Le 16/01/2017 à 21h19
Merci :wink:
Neyja Le 16/01/2017 à 20h18
J'aime ! :wink: Test clair et complet :tongue:
laurent Le 28/09/2016 à 23h11
Test
jeannot61 Le 16/08/2015 à 15h47
Merci Ariéhm :wink:
ariéhm Le 13/08/2015 à 07h32
Bel article Jeannot :wink:
jeannot61 Le 07/08/2015 à 21h12
Merci Hawk :wink:
hawk.75 Le 07/08/2015 à 21h09
Super ton article, pour un pro nvidia comme moi :) Sinon petit complement, si vous ne streamer pas vos video en ligne ou autre de vos jeux. Il y a un service à virer pour récupérer des FPS. C'est Nvidia Streamer Service qu'il faut désactiver. A plus les zamis :tongue:

Offres Matériel.net